Pour la première fois depuis 1958, l’Italie ne se qualifie pas pour la Coupe du Monde

Depuis 1958, l’Italie n’a pas cessé de participer dans la plus grande compétition du monde.

Nous sommes en 2018, une coupe du monde qui déroulera en Russie, le quadruplé champion  ne participera pas. Avec 18 participation dans cette compétition pour 4 champions en : 1934, 1938, 1982 et 2006.

Un simple match nul (0 – 0) face à la Suède malgré leurs tentatives de tirer pendant 25 fois sur les suédois, sans jamais accouchées un but.

Cette défaite coûte très cher pour l’équipe italienne, en connaissant la démission de son entraineur  Giampiero Ventura ainsi que le départ du monstre, capitaine de cette sélection le plus sélectionné de cette formation Gianluigi Buffon, en suite  De Rossi, Barzagli….

Accusé d’être coupable dans le fiasco des italiens, Ventura devrait quitter sa place pour qu’Italie trouve un sauveur. Mais lequel ?

L’ancien entraineur du PSG, Carlo Ancelotti qui est considéré comme le choix de la majorité italienne, malgré une doute qui plane sur le plan financier que Ancelotti a habitué avec de forte somme, pendant que cette défaite accouche une perte de 1 millions euros environs.

Suivi par Massimiliano Allegri, qui est en contrat avec la Juventus jusqu’à 2020. Un autre problème avec Allegri s’est affiché par ce que ce dernier voulait travailler quotidiennement qui ne serait pas le cas des italiens.

Troisièmement c’est l’entraineur de Chelsea, Antonio Conte qui affiche le même problème qu’Allegri ensuite la population italienne a sifflé que « la soupe réhauffée n’est jamais bonne ».

Enfin, c’est Luigi Di Biagio dont son nom parle moins parmi eux à raison que la nazionale a besoin d’un homme d’expérience pour la consolée.

 

Laisser un commentaire