FINALE DE LA COUPE DU MONDE 2018 : À QUELLE HEURE ET SUR QUELLE CHAÎNE ?

La finale de la Coupe du Monde 2018 aura lieu dimanche 15 juillet. Elle sera diffusée en direct et en intégralité sur TF1 et beIN Sports 1 à partir de 17h.

Attendue par la planète toute entière, cette rencontre, disputée à un horaire inhabituel, sacrera le pays vainqueur du 21e Mondial de l’histoire, le premier en Russie.

Avant d’entamer la compétition, trois favoris pour le titre suprême semblent se détacher du reste des nations qualifiées. L’Allemagne, d’abord, car elle est tenante du titre et qu’elle doit se faire pardonner auprès de ses supporters après son élimination par la France durant l’Euro 2016.

Le carton plein réalisé pendant les qualifications à la Coupe du Monde (10 matchs, 10 victoires) doublé du record de buts marqués (43) a rassuré outre-Rhin sur l’état de forme des Joachim Löw. Une statistique pour prouver le rayonnement du foot allemand depuis le début du siècle: la Mannschaft n’a jamais quitté le podium d’un Mondial depuis sa 2e place en Corée du Sud et au Japon en 2002 (3e en 2006 et 2010).

Pour l’Espagne, le double échec vécu en 2014 (élimination dès le 1er tour), puis à l’Euro 2016 (élimination par l’Italie) semble désormas oublié. Un nouveau cycle s’est ouvert et le successeur de Vicente del Bosque, Julen Lopetegui a fait émerger de nouveaux visages sous le maillot rouge. C’est le cas de Isco, Thiago Alcantara, De Gea, Asensio.

Couvée par les cadres (Iniesta, Ramos etc…), la jeune génération a vite pris le pli du titi-kaka, philosophie de jeu espagnole basée sur la multiplication des passes. La rencontre en phase de groupes face au Portugal servi de premier test à la Roja qui rêve d’accéder pour la 2e fois de son histoire à la finale, huit ans après celle de son sacre en Afrique du Sud.

Traumatisé par la claque reçue en demi-finale de son Mondial 2014 (7-1 contre l’Allemagne), le Brésil se retrouve dans une situation similaire à l’Espagne et entend redorer son blason en Russie. Seule équipe à n’avoir jamais manqué une Coupe du Monde, quintuple championne du monde, la formation auriverde bénéficiera de l’apport immense de sa star, Neymar, rétablie à temps de sa blessure au pied pour mener son pays au sommet. Entouré de Gabriel Jesus, Coutinho ou Roberto Firmino, le Parisien n’a qu’une hâte : ajouter une nouvelle ligne à son palmarès déjà bien rempli. Avez une telle armada à ses côtés, tous les espoirs semblent permis.

Laisser un commentaire